Questionnaire sendinblue Your SEO optimized title
Bonjour
 
 Votre panier est vide  Votre compte

Son chien euthanasié, il se suicide

SuicideAu delà de toute approche réglementaire et froide propre à l'application de textes simplistes, les autorités ne soupçonnent pas l'attachement des hommes et des femmes à leur animal de compagnie, qu'ils les détiennent ou qu'ils soient l'objet d'une activité commerciale ou lucrative.

C'est ainsi qu'à la suite de l'appréciation erronée d'agents de l'Etat au Danemark, malgré les arguments développés par son détenteur, ces mêmes fonctionnaires ont ordonné l'euthanasie de du chien en question.

Ne supportant pas cette issue, le propriétaire de l'animal a mis fin à ses jours.

Les examens effectués sur le chien euthanasié "par erreur", ont montré que l'animal détenu l'était en conformité avec les textes légaux ainsi qu'en toute légalité.

Ce cas, extrême, vécu à l'étranger, se produit quotidiennement sur notre territoire.

Il touche souvent des professionnels à qui sont reprochés des faits contestables de bon entretien des animaux, d'absence de soins et autres incriminations souvent le fait d'associations dites de protection animale qui voient dans ces opérations de police un moyen efficace de se procurer à bon compte des animaux plus "vendables" qu ceux recueillis dans des refuges à la suite d'abandons.

Ces professionnels sont spoliés et baissent souvent les bras face à la machine de guerre des ces associations ou fondations dont l'exemplarité reste à démontrer (lire ci-dessous).

Les affaires peu reluisantes d'Associations dites de protection animale

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 06/05/2015