Questionnaire sendinblue Your SEO optimized title
Bonjour
 
 Votre panier est vide  Votre compte

Réactions de salariés

Des salariés, aussi

A notre grande surprise, des salariés de magasin se sont adressés à nous pour nous faire part de leur mécontement concernant l'extension de l'accord Frais de santé. Les messages sont reproduits ci-dessous après corrections orthographiques et éléments permettant de préserver l'anonymat de leurs auteurs.

La plupart des arguments invoqués ont été ceux que nous avons mis en évidence auprès des ministères concernés pour justifier de notre opposition à l'extension de cet accord.

Réactions de salariés

Bonjour.

Voila je n'ai pas compris les problèmes qu'il y a avec Klésia. Je suis employé dans un magasin. 

D'après moi, et cet avis est partagé par toute l'équipe vis à vis de la mutuelle obligatoire on trouve ça nul. En plus elle couvre rien ! 

Au lieu de cette mutuelle il aurait plutôt fallu mettre en place un financement (admettont de 12 €/mois montant de la cotisation de l'employé pour la mutuelle) que l'entreprise nous reverserait sur notre salaire. Comme ça, ce serait une participation de l'entreprise à notre mutuelle personnelle.

Le Conseil général de notre département a fait celà pour les assistantes maternelles. Ca permet d'avoir une meilleure couverture santé à prix reduit tout en étant libre de notre couverture santé.

La conclusion est que cette mutuelle obligatoire ne couvre rien !

Dans notre cas on jette par la fenetre 12 € par mois car on garde nos propres mutuelles en plus !  Sur un salaire de 1.130 € par mois, en travaillant 6 jours sur 7, ça fait près de 150 € par an. C'est beaucoup !

 
Je ne sais pas si je me suis bien exprimé.... 

 

Depuis de nombreux mois, le SYNAPSES est la cible d'attaques proférées à son encontre par la FNFF qui voudrait jouer le rôle d'un syndicat officiel.

Un site d'informations professionnelles (voir ci dessous) nous a fait état des propos insultants diffusés sur le site de la FNFF et a souhaité recueillir notre réponse. Celle-ci fait l'objet du communiqué dont vous pouvez prendre connaissance du texte, dans sa totalité.

Le fleuristes auront la posibilité de participer à un sondage dont le lien se trouve en bas de cette page.

Il pourront, également, laisser un commentaire à la condition de s'être préalablement inscrits sur le site, précédure gratuite et sans engagement.

Lire de communiqué de presse Lire notre communiqué de presse

F Lire l'article du site de veille

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 26/06/2013